Suivi de la qualité de l'eau de surface de la rivière du Loup et de la rivière Chacoura

Objectif

Dresser un portrait de la qualité de l'eau de la rivière du Loup entre la municipalité de Saint-Paulin et la ville de Louiseville. La documentation de la qualité de l'eau à l'exutoire de la rivière Chacoura permettra également d'évaluer l’ampleur de sa contribution à al dégradation de la qualité de l'eau observée entre ces deux municipalités. Les données obtenues permettront de bonifier le Plan directeur de l'eau de l'OBVRLY et d'orienter les actions à entreprendre avec les municipalités de ce secteur. 

Lien avec le PDE

Objectif associé: A.6.1 Augmenter la quantité de données pour documenter la qualité de l'eau.

Action associée: Aucune action directement associées

Résumé

Les stations permanentes du Réseau-rivières permettent de faire un suivi temporel de la qualité de l'eau de plusieurs cours d'eau d'importance du territoire de l'OBVRLY. Les autres données de qualité de l'eau sont issues de projets ponctuels établis en partenariat avec les différents acteurs de l'eau du territoire. Certains secteurs bénéficient de données à jour de qualité de l'eau alors que d'autres secteurs ont été documentés il y a plus d'une dizaine d'années. C'est notamment le cas pour le secteur de la rivière du Loup entre la municipalité de Saint-Paulin et la ville de Louiseville. Les activités agricoles se déroulant dans ce secteur du bassin versant de la rivière du Loup sont susceptibles de favoriser la déragadation de l'eau au fil du temps. Alors que l'eau de la rivière du Loup à Saint-Paulin est de bonne qualité, il n'est pas possible pour l'instant de savoir à partir de quel tronçon la qualité de l'eau commence à se dégrader dans ce secteur. Le bassin versant de la rivière Chacoura, qui se déverse dans la rivière du Loup, est majoritairement à vocation agricole et est donc susceptible d'affecter grandement la qualité de l'eau de la rivière du Loup. Afin de dresser un portrait plus précis de la qualité de l'eau de ce secteur, trois stations d'échantillonnage seront positionnées à des endroits stratégiques (voir carte en Annexe):

 

     1) à l'exutoire de la rivière Chacoura, dont le bassin versant draine une surface de plus de 67 km²
          majoritairement à vocation agricole;

 

     2) sur la rivière du Loup, au pont Masson, point qui draine une grande surface de terres agricoles dont les            eaux se jettent dans la rivière du Loup;

 

     3) sur la rivière du Loup, au nord des municipalités de Saint-Léon-le-Grand et Saint-Sévère, dans un 
          secteur qui draine de plus grandes surfaces forestières.

Ces stations d'échantillonnage sont également situés à proximité d'habitats confirmés et potentiels du dard de sable, une espèce de poisson en péril. Le suivi de la qualité de l'eau pourra donc permettre de prioriser des secteurs d'intervention pour les prochaines années dans le but d'améliorer la qualité de son habitat.

Partenaires

  • Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC)

Échéancier

Mai à octobre 2018

Si la gestion intégrée de l'eau et nos activités vous intéressent, suivez-nous

Participation financière